Index du forum
Rechercher Membres Groupes ART DESIGN Index du Forum S'inscrire Se connecter
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet


Votre texte préféré ?
Texte de Blake
60%
 60%  [ 9 ]
Texte de Krimson
40%
 40%  [ 6 ]
Total des votes : 15


Hors ligne
Inscrit le: 06 Oct 2013
Messages: 2 563
Anniversaire: 20/12/1994
Battles gagnés: 7
Prénom: Agnès
Âge: 22 ans
Icôn by: Emily ♥
Ma galerie: URL
Logiciel utilisé: Photoshop CC

Modératrices
Répondre en citant

02/01/2017 14:52:09
[E] Battle entre Blake et Krimson

PublicitéSupprimer les publicités ?
BATTLE ECRITURE

Pseudo des personnes concernées : Blake et Krimson
Thème : S'inspirer de cette image
Nombre de mots : Entre 500 et 1000 mots (plus ou moins une page word)
Style : Un récit plutôt sombre
Battle Anonyme [Oui] - [Non]
Date limite de remise des créations : 16/01 +3j : 19/01


Texte de Blake

Dehors, c’est sans doute la misère, la faim, les hurlements et du sang. Elle ne sait pas, elle. Le dehors, elle ne connaît plus. Ca fait longtemps qu’elle n’est pas sortie. Elle ignore tout de ce qu’il se trame. On la protège, on la couve. On ne lui dit rien. Innocente, fleur fragile. Une enfant qu’on cache du monde, qu’on cache de la mort aussi. Sur sa poitrine, elle a toujours son étoile qu’elle garde comme un trophée. C’est sa mère qui le lui avait cousu il y a quelques temps. Elle est où maman ? Elle ne sait pas non plus. Ca fait longtemps qu’elle ne l’a pas vue, qu’elle est là, seule, sous cette trappe. On lui a ordonné de rester là, de ne pas bouger. Elle écoute, elle obéit. Elle a faim un peu, et froid surtout. C’est le matin. La lumière commence à être filtrée par les lattes du parquet, elle éclaire son doux visage. Tout est bien trop silencieux. C’est la nuit surtout, que ça s’agite. Dehors. Elle entend des gros bruits, comme des explosions. Elle entend des pas aussi, des aller-retour qui ne s’arrêtent pas. Hier, elle aurait juré qu’ils étaient au dessus d’elle, qu’on la cherchait. Elle ne sait pas, on ne lui a pas expliqué. Elle ne peut pas s’imaginer les gens qu’on embarque, qu’on traine de force. Elle ne peut pas s’imaginer la pluie qui s’abat, et les coups qui pleuvent. Les gens trainés dans la boue. On les emmènera dans des camps. Ils disparaitront, à tout jamais. Plus de nom, plus d’identité. C’est la mort avant même d’avoir été tué. Un numéro qu’on pose, là, sur la peau, ils sont triés, exploités. Du bétail, des animaux. Des gens de trop.

La lumière passe, la journée sera longue. Elles le sont toutes. Elle s’ennuie. Papa n’est pas revenu non plus, elle ne compte plus le temps qui passe. C’est juste elle, elle et ses boites de conserve, et puis son demi-sommeil, quand elle arrive à fermer les paupières. Quand il n’y a pas trop de bruit, dehors. Et quand c’est comme ça, elle se surprend à pouvoir encore rêver. Elle rêve de liberté. D’un monde plus silencieux. Elle rêve de grands espaces, ça lui manque, elle qui se frotte entre ses quatre murs. Elle semble pure, fragile, là, à tourner en rond dans sa cage pendant que ça court dans tous les sens pas loin. Elle est calme pendant que ça gronde. C’est l’orage, la tempête. C’est l’envie de révolte qui bat dans les veines de ceux qui sont emmenés. Il y a ceux qui ripostent et il y a ceux qui disent rien, rébellion silencieuse, à demi-mot, ils sont plus nombreux mais toujours pas assez. Ils ne veulent pas voir le sang de leur famille couler. Pendant qu’elle attend, il y a des dizaines de gamins qui arpentent les rues, nu-pieds, la chair à vif d’avoir trop couru. Il y en a d’autres qui n’ont pas écouté, qui sont avachis sur le gravier dans une mare écarlate qui colore leur étoile dorée.

Non, elle ne se doute de rien. Parce qu’elle ne connaît pas la violence, ni l’injustice. Parce qu’on ne lui a pas dit que le monde pouvait être fou. On ne lui a pas dit qu’elle était recherchée, qu’elle n’était pas assez bien. Elle regarde l’étage du dessus de ses yeux bleus, de ses yeux d’enfant. Elle attend le retour des ses parents. Ils ont entrepris le voyage de non-retour. Mais elle les attendra. Toute la vie s’il le faut.


Texte de Krimson

Il n’avait pas fermé les volets. Il savait pourtant très bien que la lumière du jour me réveillait. Il n’en faisait qu’à sa tête. Ou bien il oubliait, malencontreusement. Quelle différence cela pouvait faire ?
Je me penchai à la fenêtre et regardai entre les espaces de ses stores vénitiens qui laissaient entrer la lumière du jour dans la pièce. Il était à peine 7h du matin, et Noah était bien parti pour dormir encore quelques heures. Ce qui me laissa tout le temps pour réfléchir à ce qui s’était passé hier…

Les souvenirs revenaient par flashs successifs. Ils avaient beau être récents, ma mémoire cherchait déjà à les faire disparaître. Sa main attrapant fermement mes poignets. Flash. La force dans ses bras quand il me jetait au sol. Flash. Ses muscles qui se contractaient quand il hurlait. Flash. L’air qu’il avait, d’être certain d’avoir raison.

Depuis combien de temps est-ce que je ne l’aimais plus ?

Le plus déconcertant dans tout cela, c’était que je n’avais pas été surprise de ce qui s’est passé. Comme si, quelque part, je m’y étais attendue, comme si j’avais quand même dû le vivre pour être certaine qu’il était bien ce genre de personne.

D’autres flashs. Le son de sa voix déformée par la colère. Flash. Mon cœur battant au rythme de la peur. Flash. Sa main sur mon visage. Flash. Mes joues couvertes de larmes.
Sans le vouloir, ma respiration était devenue plus forte, haletante, bruyante, et, sans que je le voie, il s’était réveillé. Il fut bientôt dos à moi, passant ses bras autour de mon corps et déposant son menton sur mon épaule.

- Il fait beau. On pourrait aller se promener.

Comme si de rien n’était. Il était très doué à ce petit jeu-là ; chez lui, c’en était presque élevé au rang d’art. Chaque dispute, chaque problème, chaque conflit, Noah parvenait toujours, quelques heures ou quelques jours plus tard, à prétendre que nous étions un beau petit couple heureux. Et je l’avais accepté, je m’étais prise au jeu. Quelque part, est-ce que ça ne m’arrangeait pas ? Toutes mes amies étaient folles de jalousie. Elles ne cessaient de me répéter à quel point il était beau, attentionné et charismatique.
La beauté plastique pour masquer la laideur en lui.
Les cadeaux pour me faire hurler de joie plutôt que de colère.
L’aisance en société pour que personne ne voie le monstre dans l’intimité.

- Ne me touche pas, crachai-je, m’extirpant de son étreinte.
- Mais qu’est ce qui t’arrive ma petite puce ?
- Ne m’appelle pas comme ça. Je ne suis pas à toi. Je ne l’ai jamais été.
L’incompréhension se lisait sur son visage.
- Qu’est-ce que tu ne percutes pas, Noah ? C’est terminé.
- Ok, d’accord… Je ne t’appellerai plus ma puce… Je savais pas que tu aimais pas, fallait dire ! Tu préfères ma chérie ?
Dites-moi qu’il le fait exprès, ce n’est pas possible ! Il fit un grand sourire, et lâcha, sûr de lui :
- Bon t’as pas encore eu ton café, en plus j’ai oublié de fermer le volet, c’est normal. Je vais aller te préparer ton petit déjeuner pour me faire pardonner, d’accord ?
Je n’eus pas le cœur de le retenir ; il prit mon air las pour une mauvaise tête matinale et se rendit dans la cuisine.
Tandis que les effluves de pain grillé et de café arrivaient à moi, je tentai de rassembler mon sang froid. Visiblement, il ne pouvait concevoir, même dans son imaginaire le plus profond, que je puisse décider de me séparer de lui.

- On est ensemble pour la vie, hein ?
- Oui pour la vie mon amour.
- Tu me quitteras jamais ?
- Jamais.


Quelle conne !
Comment avais-je pu être assez naïve pour lui dire ça ? Ce n’était pas ma première relation, et je n’avais jamais particulièrement cru en l’amour éternel. Je lui avais dit ce qu’il voulait entendre sans enthousiasme, ça l’avait comblé sur le moment, et ça avait été suffisant. Je n’avais pas pensé aux conséquences.
Est-ce que quiconque pense aux conséquences lorsqu’elle promet toute une vie d’amour à une personne qui la croit mot pour mot ? Combien de personnes, là, tout de suite, se sont engagées dans une relation parce qu’elles n’avaient pas la force de dire non à l’autre ?
Qu’on ose me dire que l’attachement et la tendresse ne sont pas des sentiments forts !
Qu’on ose me dire que personne n’a jamais été manipulé par quelqu’un comme lui…

Flash. Les tendons de son cou qui ressortaient lorsqu’il criait « Mais pourquoi tu me critiques tout le temps ? ». Flash. La froideur du sol quand j’y étais recroquevillée, en larmes. Flash. La trace qu’il fit dans la porte en y mettant son poing de toutes ses forces. Flash. La trace qu’il laissa sur ma joue, rouge, une paume de main.

- Je m’en vais, Noah, déclarai-je, un sac d’affaires sur le dos. Je pars, loin, et n’essaie surtout pas de me retrouver.
- Oh arrête avec tes délires là. La dernière fois tu m’as menacé de me mettre la police au cul. Comme si j’étais un mec dangereux. Allez viens prendre ton café et ferme-la.
Je ne supportais plus sa façon de parler. Lui qui était capable d’avoir une classe folle se transformait en concentré de vulgarité une fois le pas de la porte passé.
- Je suis sérieuse. C’est terminé. Ça aurait déjà dû l’être depuis longtemps. Je ne t’ai jamais aimé mais tu m’as retenue de force. Voilà ce que nous sommes. Tu m’as manipulée, trompée, et maintenant tu me frappes.
- Mais on s’aime pour la vie, non ?
Une larme coula sur sa joue, je pris sur moi pour ne pas qu’il m’atteigne.
- Adieu, Noah.
Je refermai soigneusement la porte derrière moi.






Concours Éphémère - 2ème place


















Un superbe kit printanier par Nathygan !

Merci beaucoup Nathygan !

Les kits de Nathygan c'est encore plus stylé que le père Noël ! :x3:

Merci Memories tu m'as trop gâtée ! ♥ ♥

Merci Mimi pour cette superbe signature ! ♥

Merci Matae, c'est trop joli !

Merci ma belle Mimi pour cette sign parfaitement de saison ! ♥

Merci Theaa c'est trop beau ! ♥

Merci Dandyul pour cette jolie signature !

Merci Eno !

Merci Daire !

Merci Lisaa !

Merci Lisaa (encore héhé) !

Merci Beignet j'adore ! ♥ ♥

Merci mon petit chou ♥♥



Hors ligne
Visiter le site web du posteur
Inscrit le: 01 Jan 2012
Messages: 4 266
Anniversaire: 09/12/1999
Battles gagnés: 13
Battles Photos / Ecriture / Dessin: 2
Prénom: Camille
Âge: 17 ans
Icôn by: Nathygan
Ma galerie: URL
Logiciel utilisé: Photoshop

Créateur de Diamant
Répondre en citant

02/01/2017 15:13:13
[E] Battle entre Blake et Krimson

J'adore c'est parfait ! Bonne chance à toi :x3:

Visiter le site web du posteur


Hors ligne
Inscrit le: 18 Juin 2007
Messages: 6 589
Anniversaire: 01/10/1991
Battles gagnés: 3
Prénom: Leslie
Âge: 25 ans
Icôn by: Jungle ♥

Webmiss
Répondre en citant

10/01/2017 12:11:43
[E] Battle entre Blake et Krimson

Il vous reste une semaine les filles



Merci à ma Prim' ♥

Merci à la talentueuse Jungle :

Merci à ma blake :

Merci à mon Beignichou, cette sign est magnifique


Merci à ma talentueuse Dairichou

Merci ma primrose adorée ♥



Mille fois merci à ma Emy d'amour



Merci à Lil's <3

Un gros merci la talentueuse Smila !


Merci à l'unique Scieska


Merci à notre superbe Cutie ♥

Merci Winlisky

Merci a Blueberry !

Merci à ma ptite MissBiebs !

Merci à la plus talentueuse des Carotte :

Merci à la superbe Khaym qui m'a trop gatée !:



Virg', tu es trop TOP ! Merci :

Merci à ma Lisaa, tu as un talent de fou :


Merci à thythy !

Merci à Dakounette !

Et merci a Destanee !

{img]http://img15.hostingpics.net/pics/443938Sanstitre17banniereleslie.png[/img]



Hors ligne
Inscrit le: 18 Juin 2007
Messages: 6 589
Anniversaire: 01/10/1991
Battles gagnés: 3
Prénom: Leslie
Âge: 25 ans
Icôn by: Jungle ♥

Webmiss
Répondre en citant

12/01/2017 10:27:58
[E] Battle entre Blake et Krimson

Il vous reste 4 jours. Ca va aller ?



Merci à ma Prim' ♥

Merci à la talentueuse Jungle :

Merci à ma blake :

Merci à mon Beignichou, cette sign est magnifique


Merci à ma talentueuse Dairichou

Merci ma primrose adorée ♥



Mille fois merci à ma Emy d'amour



Merci à Lil's <3

Un gros merci la talentueuse Smila !


Merci à l'unique Scieska


Merci à notre superbe Cutie ♥

Merci Winlisky

Merci a Blueberry !

Merci à ma ptite MissBiebs !

Merci à la plus talentueuse des Carotte :

Merci à la superbe Khaym qui m'a trop gatée !:



Virg', tu es trop TOP ! Merci :

Merci à ma Lisaa, tu as un talent de fou :


Merci à thythy !

Merci à Dakounette !

Et merci a Destanee !

{img]http://img15.hostingpics.net/pics/443938Sanstitre17banniereleslie.png[/img]



Hors ligne
Inscrit le: 06 Oct 2013
Messages: 2 563
Anniversaire: 20/12/1994
Battles gagnés: 7
Prénom: Agnès
Âge: 22 ans
Icôn by: Emily ♥
Ma galerie: URL
Logiciel utilisé: Photoshop CC

Modératrices
Répondre en citant

12/01/2017 11:49:04
[E] Battle entre Blake et Krimson

De mon côté j'ai bientôt fini :oeil:






Concours Éphémère - 2ème place


















Un superbe kit printanier par Nathygan !

Merci beaucoup Nathygan !

Les kits de Nathygan c'est encore plus stylé que le père Noël ! :x3:

Merci Memories tu m'as trop gâtée ! ♥ ♥

Merci Mimi pour cette superbe signature ! ♥

Merci Matae, c'est trop joli !

Merci ma belle Mimi pour cette sign parfaitement de saison ! ♥

Merci Theaa c'est trop beau ! ♥

Merci Dandyul pour cette jolie signature !

Merci Eno !

Merci Daire !

Merci Lisaa !

Merci Lisaa (encore héhé) !

Merci Beignet j'adore ! ♥ ♥

Merci mon petit chou ♥♥



Hors ligne
Visiter le site web du posteur
Inscrit le: 01 Jan 2012
Messages: 4 266
Anniversaire: 09/12/1999
Battles gagnés: 13
Battles Photos / Ecriture / Dessin: 2
Prénom: Camille
Âge: 17 ans
Icôn by: Nathygan
Ma galerie: URL
Logiciel utilisé: Photoshop

Créateur de Diamant
Répondre en citant

15/01/2017 19:56:33
[E] Battle entre Blake et Krimson

Je sais pas du tout si je vais réussir à faire quelque chose d'ici demain. Est-ce que ce serait possible d'avoir un petit délai jusqu'à mercredi minuit ? Juste au cas où, je vais faire de mon mieux. J'ai toutes mes idées mais un emploi du temps plutôt chargé pardon. :bouh:

Visiter le site web du posteur


Hors ligne
Inscrit le: 06 Oct 2013
Messages: 2 563
Anniversaire: 20/12/1994
Battles gagnés: 7
Prénom: Agnès
Âge: 22 ans
Icôn by: Emily ♥
Ma galerie: URL
Logiciel utilisé: Photoshop CC

Modératrices
Répondre en citant

15/01/2017 22:06:56
[E] Battle entre Blake et Krimson

Aucun souci ma belle, je nous ajoute le délai de 3 jours :x3:






Concours Éphémère - 2ème place


















Un superbe kit printanier par Nathygan !

Merci beaucoup Nathygan !

Les kits de Nathygan c'est encore plus stylé que le père Noël ! :x3:

Merci Memories tu m'as trop gâtée ! ♥ ♥

Merci Mimi pour cette superbe signature ! ♥

Merci Matae, c'est trop joli !

Merci ma belle Mimi pour cette sign parfaitement de saison ! ♥

Merci Theaa c'est trop beau ! ♥

Merci Dandyul pour cette jolie signature !

Merci Eno !

Merci Daire !

Merci Lisaa !

Merci Lisaa (encore héhé) !

Merci Beignet j'adore ! ♥ ♥

Merci mon petit chou ♥♥



Hors ligne
Visiter le site web du posteur
Inscrit le: 01 Jan 2012
Messages: 4 266
Anniversaire: 09/12/1999
Battles gagnés: 13
Battles Photos / Ecriture / Dessin: 2
Prénom: Camille
Âge: 17 ans
Icôn by: Nathygan
Ma galerie: URL
Logiciel utilisé: Photoshop

Créateur de Diamant
Répondre en citant

15/01/2017 23:23:11
[E] Battle entre Blake et Krimson

Bon finalement j'en avais marre de travailler ce soir alors voilà (592 mots)
Citation:
Dehors, c’est sans doute la misère, la faim, les hurlements et du sang. Elle ne sait pas, elle. Le dehors, elle ne connaît plus. Ca fait longtemps qu’elle n’est pas sortie. Elle ignore tout de ce qu’il se trame. On la protège, on la couve. On ne lui dit rien. Innocente, fleur fragile. Une enfant qu’on cache du monde, qu’on cache de la mort aussi. Sur sa poitrine, elle a toujours son étoile qu’elle garde comme un trophée. C’est sa mère qui le lui avait cousu il y a quelques temps. Elle est où maman ? Elle ne sait pas non plus. Ca fait longtemps qu’elle ne l’a pas vue, qu’elle est là, seule, sous cette trappe. On lui a ordonné de rester là, de ne pas bouger. Elle écoute, elle obéit. Elle a faim un peu, et froid surtout. C’est le matin. La lumière commence à être filtrée par les lattes du parquet, elle éclaire son doux visage. Tout est bien trop silencieux. C’est la nuit surtout, que ça s’agite. Dehors. Elle entend des gros bruits, comme des explosions. Elle entend des pas aussi, des aller-retour qui ne s’arrêtent pas. Hier, elle aurait juré qu’ils étaient au dessus d’elle, qu’on la cherchait. Elle ne sait pas, on ne lui a pas expliqué. Elle ne peut pas s’imaginer les gens qu’on embarque, qu’on traine de force. Elle ne peut pas s’imaginer la pluie qui s’abat, et les coups qui pleuvent. Les gens trainés dans la boue. On les emmènera dans des camps. Ils disparaitront, à tout jamais. Plus de nom, plus d’identité. C’est la mort avant même d’avoir été tué. Un numéro qu’on pose, là, sur la peau, ils sont triés, exploités. Du bétail, des animaux. Des gens de trop.

La lumière passe, la journée sera longue. Elles le sont toutes. Elle s’ennuie. Papa n’est pas revenu non plus, elle ne compte plus le temps qui passe. C’est juste elle, elle et ses boites de conserve, et puis son demi-sommeil, quand elle arrive à fermer les paupières. Quand il n’y a pas trop de bruit, dehors. Et quand c’est comme ça, elle se surprend à pouvoir encore rêver. Elle rêve de liberté. D’un monde plus silencieux. Elle rêve de grands espaces, ça lui manque, elle qui se frotte entre ses quatre murs. Elle semble pure, fragile, là, à tourner en rond dans sa cage pendant que ça court dans tous les sens pas loin. Elle est calme pendant que ça gronde. C’est l’orage, la tempête. C’est l’envie de révolte qui bat dans les veines de ceux qui sont emmenés. Il y a ceux qui ripostent et il y a ceux qui disent rien, rébellion silencieuse, à demi-mot, ils sont plus nombreux mais toujours pas assez. Ils ne veulent pas voir le sang de leur famille couler. Pendant qu’elle attend, il y a des dizaines de gamins qui arpentent les rues, nu-pieds, la chair à vif d’avoir trop couru. Il y en a d’autres qui n’ont pas écouté, qui sont avachis sur le gravier dans une mare écarlate qui colore leur étoile dorée.

Non, elle ne se doute de rien. Parce qu’elle ne connaît pas la violence, ni l’injustice. Parce qu’on ne lui a pas dit que le monde pouvait être fou. On ne lui a pas dit qu’elle était recherchée, qu’elle n’était pas assez bien. Elle regarde l’étage du dessus de ses yeux bleus, de ses yeux d’enfant. Elle attend le retour des ses parents. Ils ont entrepris le voyage de non-retour. Mais elle les attendra. Toute la vie s’il le faut.


Tu peux garder le délai si t'en as besoin bien sûr, y a pas de souci :oeil:

Visiter le site web du posteur


Hors ligne
Inscrit le: 06 Oct 2013
Messages: 2 563
Anniversaire: 20/12/1994
Battles gagnés: 7
Prénom: Agnès
Âge: 22 ans
Icôn by: Emily ♥
Ma galerie: URL
Logiciel utilisé: Photoshop CC

Modératrices
Répondre en citant

16/01/2017 00:14:28
[E] Battle entre Blake et Krimson

Ah, super ! Je n'ai pas encore lu pour pas que ça m'influence haha
Je garde les 3 jours par sécurité du coup :smily:






Concours Éphémère - 2ème place


















Un superbe kit printanier par Nathygan !

Merci beaucoup Nathygan !

Les kits de Nathygan c'est encore plus stylé que le père Noël ! :x3:

Merci Memories tu m'as trop gâtée ! ♥ ♥

Merci Mimi pour cette superbe signature ! ♥

Merci Matae, c'est trop joli !

Merci ma belle Mimi pour cette sign parfaitement de saison ! ♥

Merci Theaa c'est trop beau ! ♥

Merci Dandyul pour cette jolie signature !

Merci Eno !

Merci Daire !

Merci Lisaa !

Merci Lisaa (encore héhé) !

Merci Beignet j'adore ! ♥ ♥

Merci mon petit chou ♥♥



Hors ligne
Inscrit le: 06 Oct 2013
Messages: 2 563
Anniversaire: 20/12/1994
Battles gagnés: 7
Prénom: Agnès
Âge: 22 ans
Icôn by: Emily ♥
Ma galerie: URL
Logiciel utilisé: Photoshop CC

Modératrices
Répondre en citant

17/01/2017 11:11:53
[E] Battle entre Blake et Krimson

Et voilà mon texte ! 977 mots :red: C'est un peu long mais il y a plein de dialogues donc ça se lit vite

Citation:
Il n’avait pas fermé les volets. Il savait pourtant très bien que la lumière du jour me réveillait. Il n’en faisait qu’à sa tête. Ou bien il oubliait, malencontreusement. Quelle différence cela pouvait faire ?
Je me penchai à la fenêtre et regardai entre les espaces de ses stores vénitiens qui laissaient entrer la lumière du jour dans la pièce. Il était à peine 7h du matin, et Noah était bien parti pour dormir encore quelques heures. Ce qui me laissa tout le temps pour réfléchir à ce qui s’était passé hier…

Les souvenirs revenaient par flashs successifs. Ils avaient beau être récents, ma mémoire cherchait déjà à les faire disparaître. Sa main attrapant fermement mes poignets. Flash. La force dans ses bras quand il me jetait au sol. Flash. Ses muscles qui se contractaient quand il hurlait. Flash. L’air qu’il avait, d’être certain d’avoir raison.

Depuis combien de temps est-ce que je ne l’aimais plus ?

Le plus déconcertant dans tout cela, c’était que je n’avais pas été surprise de ce qui s’est passé. Comme si, quelque part, je m’y étais attendue, comme si j’avais quand même dû le vivre pour être certaine qu’il était bien ce genre de personne.

D’autres flashs. Le son de sa voix déformée par la colère. Flash. Mon cœur battant au rythme de la peur. Flash. Sa main sur mon visage. Flash. Mes joues couvertes de larmes.
Sans le vouloir, ma respiration était devenue plus forte, haletante, bruyante, et, sans que je le voie, il s’était réveillé. Il fut bientôt dos à moi, passant ses bras autour de mon corps et déposant son menton sur mon épaule.

- Il fait beau. On pourrait aller se promener.

Comme si de rien n’était. Il était très doué à ce petit jeu-là ; chez lui, c’en était presque élevé au rang d’art. Chaque dispute, chaque problème, chaque conflit, Noah parvenait toujours, quelques heures ou quelques jours plus tard, à prétendre que nous étions un beau petit couple heureux. Et je l’avais accepté, je m’étais prise au jeu. Quelque part, est-ce que ça ne m’arrangeait pas ? Toutes mes amies étaient folles de jalousie. Elles ne cessaient de me répéter à quel point il était beau, attentionné et charismatique.
La beauté plastique pour masquer la laideur en lui.
Les cadeaux pour me faire hurler de joie plutôt que de colère.
L’aisance en société pour que personne ne voie le monstre dans l’intimité.

- Ne me touche pas, crachai-je, m’extirpant de son étreinte.
- Mais qu’est ce qui t’arrive ma petite puce ?
- Ne m’appelle pas comme ça. Je ne suis pas à toi. Je ne l’ai jamais été.
L’incompréhension se lisait sur son visage.
- Qu’est-ce que tu ne percutes pas, Noah ? C’est terminé.
- Ok, d’accord… Je ne t’appellerai plus ma puce… Je savais pas que tu aimais pas, fallait dire ! Tu préfères ma chérie ?
Dites-moi qu’il le fait exprès, ce n’est pas possible ! Il fit un grand sourire, et lâcha, sûr de lui :
- Bon t’as pas encore eu ton café, en plus j’ai oublié de fermer le volet, c’est normal. Je vais aller te préparer ton petit déjeuner pour me faire pardonner, d’accord ?
Je n’eus pas le cœur de le retenir ; il prit mon air las pour une mauvaise tête matinale et se rendit dans la cuisine.
Tandis que les effluves de pain grillé et de café arrivaient à moi, je tentai de rassembler mon sang froid. Visiblement, il ne pouvait concevoir, même dans son imaginaire le plus profond, que je puisse décider de me séparer de lui.

- On est ensemble pour la vie, hein ?
- Oui pour la vie mon amour.
- Tu me quitteras jamais ?
- Jamais.


Quelle conne !
Comment avais-je pu être assez naïve pour lui dire ça ? Ce n’était pas ma première relation, et je n’avais jamais particulièrement cru en l’amour éternel. Je lui avais dit ce qu’il voulait entendre sans enthousiasme, ça l’avait comblé sur le moment, et ça avait été suffisant. Je n’avais pas pensé aux conséquences.
Est-ce que quiconque pense aux conséquences lorsqu’elle promet toute une vie d’amour à une personne qui la croit mot pour mot ? Combien de personnes, là, tout de suite, se sont engagées dans une relation parce qu’elles n’avaient pas la force de dire non à l’autre ?
Qu’on ose me dire que l’attachement et la tendresse ne sont pas des sentiments forts !
Qu’on ose me dire que personne n’a jamais été manipulé par quelqu’un comme lui…

Flash. Les tendons de son cou qui ressortaient lorsqu’il criait « Mais pourquoi tu me critiques tout le temps ? ». Flash. La froideur du sol quand j’y était recroquevillée, en larmes. Flash. La trace qu’il fit dans la porte en y mettant son poing de toutes ses forces. Flash. La trace qu’il laissa sur ma joue, rouge, une paume de main.

- Je m’en vais, Noah, déclarai-je, un sac d’affaires sur le dos. Je pars, loin, et n’essaie surtout pas de me retrouver.
- Oh arrête avec tes délires là. La dernière fois tu m’as menacé de me mettre la police au cul. Comme si j’étais un mec dangereux. Allez viens prendre ton café et ferme-la.
Je ne supportais plus sa façon de parler. Lui qui était capable d’avoir une classe folle se transformait en concentré de vulgarité une fois le pas de la porte passé.
- Je suis sérieuse. C’est terminé. Ça aurait déjà dû l’être depuis longtemps. Je ne t’ai jamais aimé mais tu m’as retenue de force. Voilà ce que nous sommes. Tu m’as manipulée, trompée, et maintenant tu me frappes.
- Mais on s’aime pour la vie, non ?
Une larme coula sur sa joue, je pris sur moi pour ne pas qu’il m’atteigne.
- Adieu, Noah.
Je refermai soigneusement la porte derrière moi.






Concours Éphémère - 2ème place


















Un superbe kit printanier par Nathygan !

Merci beaucoup Nathygan !

Les kits de Nathygan c'est encore plus stylé que le père Noël ! :x3:

Merci Memories tu m'as trop gâtée ! ♥ ♥

Merci Mimi pour cette superbe signature ! ♥

Merci Matae, c'est trop joli !

Merci ma belle Mimi pour cette sign parfaitement de saison ! ♥

Merci Theaa c'est trop beau ! ♥

Merci Dandyul pour cette jolie signature !

Merci Eno !

Merci Daire !

Merci Lisaa !

Merci Lisaa (encore héhé) !

Merci Beignet j'adore ! ♥ ♥

Merci mon petit chou ♥♥



Hors ligne
Inscrit le: 06 Oct 2013
Messages: 2 563
Anniversaire: 20/12/1994
Battles gagnés: 7
Prénom: Agnès
Âge: 22 ans
Icôn by: Emily ♥
Ma galerie: URL
Logiciel utilisé: Photoshop CC

Modératrices
Répondre en citant

17/01/2017 11:15:52
[E] Battle entre Blake et Krimson

Nous avons reçu les participations de chacun des adversaires ! Le sondage peut être lancé ! Vous avez 7 jours pour voter pour la création que vous préférez !


- Attention, en cas d'égalité, le délai des votes est rallongé de 3 jours supplémentaires !






Concours Éphémère - 2ème place


















Un superbe kit printanier par Nathygan !

Merci beaucoup Nathygan !

Les kits de Nathygan c'est encore plus stylé que le père Noël ! :x3:

Merci Memories tu m'as trop gâtée ! ♥ ♥

Merci Mimi pour cette superbe signature ! ♥

Merci Matae, c'est trop joli !

Merci ma belle Mimi pour cette sign parfaitement de saison ! ♥

Merci Theaa c'est trop beau ! ♥

Merci Dandyul pour cette jolie signature !

Merci Eno !

Merci Daire !

Merci Lisaa !

Merci Lisaa (encore héhé) !

Merci Beignet j'adore ! ♥ ♥

Merci mon petit chou ♥♥



Hors ligne
Inscrit le: 28 Sep 2016
Messages: 1 428
Anniversaire: 07/08/1994
Prénom: Perle
Âge: 22
Icôn by: Jungle
Ma galerie: URL
Logiciel utilisé: Photofiltre Studio X

Professeurs
Répondre en citant

17/01/2017 17:34:56
[E] Battle entre Blake et Krimson

Les 2 textes sont vraiment géniaux, mais j'ai une petite préférence pour celui de Blake ^^



Hors ligne
Visiter le site web du posteur
Inscrit le: 27 Oct 2011
Messages: 32 050
Anniversaire: 01/04/1985
Battles gagnés: 48
Battles Photos / Ecriture / Dessin: 4
Prénom: emilie
Âge: 32
Icôn by: Nathygan ♥
Ma galerie: URL
Logiciel utilisé: Photofiltre 7

Aide-Concours
Répondre en citant

18/01/2017 17:07:50
[E] Battle entre Blake et Krimson

Wow vous avez assuré j'ai vraiment eu du mal a choisir !
Bravo a toutes les deux beau battle :x3:

Visiter le site web du posteur


Hors ligne
Inscrit le: 22 Juil 2013
Messages: 4 436
Anniversaire: 07/04/1996
Battles gagnés: 28
Battles Photos / Ecriture / Dessin: 4
Prénom: Clémence
Âge: 20 ans
Icôn by: Jungle
Ma galerie: URL
Logiciel utilisé: Photofiltre

Aide-Concours
Répondre en citant

18/01/2017 20:05:17
[E] Battle entre Blake et Krimson

Je trouve que Blake a eu une très belle idée bien inspirée de la photo :oeil: ! donc je vote Blake
Mais le texte de Krimson est super bien écrit aussi !! et l'histoire est touchante :x3:
Bravo à toutes les deux ! :mdr: :oeil:


"A dream is only a dream until you decide to make it real "
Sublime kit by Jungle of course























Merci à Theaa Adélaïde, Dreamrose,Moriarity, Betty, Winlinsky, Primrose, Blueberry, Maud, korrigan_s, &mily, Leslay', Neptune, la meilleure des petites loutres, ma sarah d'amour, Khaym, ma Dako, Azumii, artshoot, Dairichoue, Snow White, Love ya, Beignet le beau gosse, à LMDL, à la géniale Lisaa, ... pour ces cadeaux merveilleux








Hors ligne
Inscrit le: 17 Déc 2010
Messages: 1 916
Anniversaire: 23/08/1996
Battles gagnés: 8
Prénom: andréanne
Âge: 22
Icôn by: Blake
Ma galerie: URL
Logiciel utilisé: Photoshop cs6

Professeurs
Répondre en citant

18/01/2017 20:35:23
[E] Battle entre Blake et Krimson

Les deux textes sont différents mais tout aussi bien écrit ! Petite mini préférence pour celui de Krimson mgreen


23/09/2017 23:50:49
[E] Battle entre Blake et Krimson



Sauter vers:  
Montrer les messages depuis:

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Art-Design Theme © 2017 Krimson
Traduction par : phpBB-fr.com
Design by Raphita
Le forum et son contenu appartiennent a Art-design